Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/06/2008

les suédois et les études universitaires

684256171.gifvoila un sujet que je me devais d'aborder :)

et en français :) hein parcequ'il  y a des petits malins qui critiquent( forcemment) qu'un blog français soit ecrit en anglais ...

mouais ! quelle vision étriquée du monde !

donc  bien entendu je parlerai de ce que je connais c'est a dire l'université de stockholm.. qui fait partie des 200 meilleures du monde !! voui voui ma bonne dame !

 tout d'abord nous nous devons de parler du rapport prof-étudiant :

Bien qu'appeller son prof karin ou françoise ou peu importe son prénom ( pff Torbjorn mdrr sans rire) je trouve ça grotesque et d'une familiarité sans borne ... je dois admettre que ça a un coté sympa .. ici, les profs tu leurs fais quasi la bise ( deja fait voui voui) tu les interpellent comme si vous aviez garder les cochons ensemble et joie et bonheur, tu disposes de leur emails professionnels mais aussi leur tel prof et perso !

alors le coté positif c'est que du coup les profs sont plutot cools et ils demandent enormmennnnt de "feedback" soit dit "votre avis" ... et puis tu peux arriver a la bourre, leur raconter pleins de bobards, il suffit d'avoir l'air sincere et ils gobent tout :) 

magnifique :) les points en moins pour les devoirs en retard, ils ne connaissent pas non plus ...

ensuite les cours suedois ce n'est pas comme les cours français .. pas d'amphis blindés avec un prof qui s'en fout de ce que vous pensez ( et reciproquement)... les cours suedois sont " participatif" voui voui : d'ailleurs avec du bol vous aurez toujours quelques brittish qui poseront des questions méga palpitantes au prof... qui y repondra avec un interet non dissimulé (malheureusement).

Mais revenons-on au schmlblik ... ici pas de cours a la pelle genre 80 heures par semaines en amphi et je ne parle meme pas des tds !!

ici comme en france les cours magistraux sont en majorité facultatif..et ça tombe bien vu qu'il y en a genre un par semaine !

et oui en suéde on prend le temps de vivre ! on vous diras " oui mais il faut travailler a coté" !! mais ma bonne dame en France il faut AUSSI travailler a coté ! tu penses ça aurait été trop facile !

Donc en gros en suéde vous vous retrouver avec une matiere pour deux mois donc un semestre ça vaut genre 2 matieres ! bien evidemment il est possible ,selon vos envies, de suivre une autre matiere en meme temps :) 

certes par contre malgré les libertés, il faut un travail regulier ( oui oui la participation pendant vos deux heures de td par semaine en tiendra compte). Il faut cependant noter que selon les classes( matieres) le boulot a la maison est plus ou moins verifiés et la masse de lecture est vraiment considerable ( la ou en France on nous mache un peu le travail).

mais pour resumer on travaille en fait differemment... j'ai appris beaucoup plus de chose en étudiant en France qu'en suéde.. ça c'est chose sure..et beaucoup plus travailler aussi .. mais paradoxalement j'ai plus aimé etudier ici et j'ai pu plus exprimer mon intelligence en etudiant en suede qu'en France.

ne nous leurrons pas , en France il faut surtout montrer qu'on sait ! pas vraiment qu'on a compris a quelques exceptions prés.. en suede c'est plutot le contraire, on ne sait pas grand chose mais le peu que l'on sait on le comprend.

en definitive le systeme suedois semble, de maniere generale, plus cool  et plsu enclin a laisser epanouir votre personnalité là ou le systeme français est là pour vous inculquer du savoir et vous dresser a etre bien docile :)

d'un coté un systeme que je juge plutot laxiste et de l'autre un systeme élitiste a l'excés..  

NB: je ne suis pas étudiant ERASMUS <=== et ceci est vraiment a prendre en consideration :) les erasmus et j'en connais des centaines sont surtout de gros glandeurs qui ne font que se beurrer la tête en pretendant decouvrir une nouvelle culture :)