16/10/2008

si j'etais heterosexuel...

le post qui suit est une note proposée par Daniel C. Hall du blog Les toiles roses :) Ce webblog( je ne sais trop comment dire) est un blog tenu par plusieurs auteurs dans mon ami Zanzinou ( voir section Zanzi in the city) qui traite d'homosexualité. Beaucoup d'articles y sont trés interessants et du fait vous trouverez forcement quelquechose que vous aimerez :) parceque moi j'adore les articles de Kim :) ( et je suivais ZATC) lol

enfin donc ma note y a donc été gentiment publiée( lol aprés avoir été gentimment corrigée par le maitre des lieux ). Il s'agissait de penser pour un hetero comme pour un homme ce que serait d'etre de sexualité contraire...

 

Un rêve évanoui



Une amie, quand je lui ai posé la question, m'a répondu directement : «  Mais tu ne l'es pas ! »

Douce et amère vérité.

Je ne sais si les hétérosexuels se posent aussi la question, mais étant homosexuel dans un monde hétérosexuel, j'ai été amené à imaginer ce que ma vie aurait été si j'avais été différent.

L'homosexualité, comme l'hétérosexualité d'ailleurs, n'est pas un choix (bon d'accord, hormis si vous êtes bisexuel et que vous décidez un de ces quatre matins d'être fidèle). M'enfin, ceci est un cas à part.

D'ailleurs, pour être honnête avec vous, si j'avais pu choisir je serais hétérosexuel. Bien évidemment, je vais devoir nuancer de suite mes propos. Être hétérosexuel dans une société hétérosexuelle, c'est être dans la norme, en bref c'est partir du bon côté de la rivière. Malheureusement, la majorité des hétérosexuels que je connais sont vraiment paumés ; c'est un constat accablant quand on sait que ce sont eux qui fourniront la nouvelle génération. Là, je pourrais partir dans une théorie nostradamusienne et vous faire flipper quant à la fin du monde qui décidément n'est pas si loin, mais non, nous ne sommes pas réunis pour parler de cela.

 


Je tends à penser que si j'étais hétérosexuel je serais un homme formidable ! Si si... sincèrement, je le pense ! Imaginez mon empathie naturelle, mon aisance avec les femmes, ma créativité naturelle (??)… Je serais le roi du monde ! Une sorte de Margaret Thatcher sans double menton à une réunion du G8. Mon seul souci, c'est que je ne peux m'empêcher de penser que si j’étais hétérosexuel, en fait je ne serais pas moi-même. D'ailleurs, si je tente de me remettre dans le contexte familial et social desquels je suis issu, je serais un vrai petit dictateur imbu de sa personne, ce qui au final me rapproche quand même de mon rêve thatchérien. Pour en revenir à nos moutons, je serais un petit dictateur en puissance (non pas que je ne le sois pas tout en étant homosexuel, mais je pense que je le suis à un moindre degré), une espèce de relation de cause à effet. Je crois aussi très sincèrement que je gagnerais beaucoup à être hétérosexuel, tout d'abord parce que je pense que les femmes sont plus faciles à séduire que les hommes, ensuite (et rien que pour ça je serais hétérosexuel à me damner) on peut faire un enfant quand même plus facilement… et vu le nombre d'enfants qui naissent de tous les côtés, c'est dire si les hétéros connaissent les préservatifs ou la contraception… Mais plus que tout, je crois que je vivrais sûrement ma vie plus pleinement, sans essayer de ne pas être trop émotif, sans prendre garde à ne pas faire ci, ne pas faire ça... Ne vous méprenez pas, je suis conscient que j'idéalise beaucoup mon hypothétique hétérosexualité et bien sûr tous les hétérosexuels ne sont pas des « rocs ». Les hétérosexuels ont aussi des problèmes... Oui mais les homos ont les mêmes… en plus de celui de leur homosexualité !


 


Je sais aussi que si j'étais hétérosexuel, je n'aurais sûrement pas toutes mes amies ; ça, je vous le dis de but en blanc, ça serait un vrai drame. Je ne crois pas en l'amitié entre deux hétérosexuels de sexes opposés, donc forcément si j'étais hétérosexuel la majorité de mes amies seraient des amis. Une super soirée consisterait à aller draguer de la pauvre donzelle au musée… Palpitant !

En fait, plus j'y pense plus je me trouve coincé entre deux stéréotypes hétérosexuels : l'hétérosexuel de base made in Beaufland ou l'homo de base made in Queenland… Dans les deux cas, rien de bien prometteur. Plus j'y pense (et vous pouvez relire et compter combien de fois j'ai écris que je « pensais » dans cet article), plus je me dis qu'en fait je pense ce que je pense parce que je suis ce que je suis… Houlala, je me fais même peur maintenant... Mais c'est ça aussi de donner des idées de sujet à la con à des gays...

 

WoaB

Commentaires

Ne changes rien mon cousin ! tu es juste toi !! pas besoin de t'imaginer autrement !
bisous !

Écrit par : cyrielle | 17/10/2008

Tu as raté ta vocation frérot !!! :p

Écrit par : Adrien | 29/10/2008

Si ça se trouve ça serait pareille? Le même caractère, les mêmes amies, les problèmes liés à l'homosexualité remplacés par d'autres choses d'un égal ennui...Juste que les petits amis se transformeraient en petites amies. Est-ce que tu es sûr que c'est plus simple de draguer une fille qu'un mec? Certains de mes amis homos enchainent les conquêtes sans problèmes...

Écrit par : Diane | 23/11/2008

Les hétéros forment généralement de plus beaux couples que les homos. Aussi.
Un jour, il faudra qu'on fasse notre plan "hétéro d'une nuit'. Si ça fonctionne, on pourra même devenir papas :')

Écrit par : J'en rajoute une couche | 09/01/2010

C'est plein de clichés ton texte. Si tu étais hétéro, tu serais sans doute le même mais en hétéro. Pourquoi tu serais forcément différent ? L'orientation sexuelle n'est qu'un attribut de la personnalité, et la personnalité n'est pas basée là-dessus. Faut arrêter d'avoir ce genre de préjugés. C'est la société qui nous dicte ce genre de comportements hétéro/homo, cela n'a rien d'inné ou de naturel.

Écrit par : Mathieu | 27/09/2010

il y a déjà quelques années (on ne rajeunit pas) je te suivais, tu me suivais sur mon blog de calimerotte qui ratait sa vie sentimentale d'hétérosexuelle larguée par un connard de surfer. On se posait déjà ces mêmes questions existentielles, et force est de constater que nous nous les posons encore et encore, toujours, inlassablement, avec cette petite boule au ventre qui ne nous quitte que trop peu souvent. Je crois que la seule véritable différence entre homo et hétéro est comme tu l'as si justement dit l'acceptation sociale. L'hétérosexualité ne rend pas notre vie amoureuse plus facile, et plus l'âge avance plus j'ai l'impression que l'on s'embourbe. Retour à Paris, larguée une nouvelle fois ( un journaliste à présent) A la différence detoi j'ai cette capacité biologique à faire un enfant - mais ne trouve pas le père. Nos couples ne sont pas plus simples, le quotidien pas moins ravageur, la solitude aussi pesante, la tristesse souvent la même. croire en soi, avancer, rester optimiste malgré tout.... ça n'a pas de sexe. Ravie de te relire.

Écrit par : Calimerotte | 26/08/2011

Écrire un commentaire