11/10/2008

Ur so gay ..



Il y a beaucoup de choses contre lesquelles je me rebelle. Parmi ces choses-là, la gay -pride, Madonna, Myléne, le rap,,, enfin vous me connaissez :)

Mais l'une des choses qui m'exaspèrent le plus récemment ( voir depuis quelques années) ce sont ses hétérosexuels qui se prennent littéralement pour des homos. Je veux dire que j'avais déjà honte de ces homos qui se tartine de crème matin midi et soir tout en écoutant mylene... se tartiner de crème pour prendre soin de sa peau soit !! je n'ai rien contre mais alors on ne mange pas trois hamburgers par jours, des bonbons en pagaille, on ne fume pas comme un pompier, on se protège en sexant, et exit les trois verres de vodka en soirée ( c'est a dire bars et clubs) .... soyons logiques...Soit ils sont ultra superficiels et donc les crèmes pilules dna et autres merdes ne sont faites que pour être beau ( ou tenter) pendant sa jeunesse, soit ils sont vraiment sérieux et font tout pour avoir une vie saine hein un esprit sain dans un corps sain... mais c'est rare :) et A cause des femmes, oui moi j'ai trouvé mon coupable, doc je disais a cause des dames qui aiment les homos parce que eux les comprennent ( tout ça n'a au fond pas tant a faire avec les crèmes et les vêtements a la mode) les hétéros ont compris qu'il fallait changer, en plus avec la prise de pouvoir des femmes dans la société ( enfin prise mitigée hein ) Les femmes n'étant pour la majorité plus des femmes ( étant passée de poupées en porcelaine a consommatrice de mauvais goût) les hommes ne sont dorénavant plus des hommes. Non pas, encore, que je sois contre la modernisation des mentalités mais prendre les défauts des deux pour obtenir l'homo sapiens sapiens c'est pas ce qui me semble le judicieux.

Du coup, la majorité des hétéros modernes, en tout cas des citadins sont tous devenus métrosexuels ( un terme caché pour dire bisexuel hein ne nous leurrons pas) a dépenser plus de frics en vogues et parfums qu'en livres..

Déjà je peux vous dire que sur un coté pratique, c'est pas du joli .. quand j'étais plus jeune, c'est a dire, il n'y a pas si longtemps que ça, je pouvais reconnaître les homos dans la rue :) ça c'était cool, de nos jours une fois sur deux je me plante :) Mais ce n'est pas le pire, le pire est que ces hommes sont devenus des chochottes et pire des individualistes.

Vivre en Suède m'a appris une chose essentielle, l'individualisme ce n'est pas bien !! Non a l'individualisme ( et a la transpiration)

Voir son couple comme TOI + MOI , je ne trouve pas ça bien ,, pour moi un couple c'est un NOUS. Oui, dans un sens je suis très conservateur mais je trouve que ce que le modernisme nous apporte n'est pas si bien :) en tout cas sur beaucoup de points..

Je pense que les gens individualistes ne peuvent avoir de relations qu'avec eux-même, c'est d'ailleurs pour ça qu'ils dépensent tant pour eux-même.

Être beau , en bonne santé ( et intelligent) c'est bien, s'aimer aussi c'est bien ! Je fais parti de ces gens qui pensent qu'il faut s'aimer pour pouvoir aimer autrui donc oui il faut s'aimer! Mais s'adorer, ou simplement s'aimer trop devient un frein a l'amour d'autrui.

Deux personnes individualistes peuvent être ensemble et se convaincre d'être heureuses ensemble, mais je n'y crois pas :)

Je me demande, un peu a la Patrick Jouvet «  ou sont les hommes?? »

Commentaires

J'ai acheté son album à la nana, il est pas mal du tout.
Marrant ces trucs dont tu parles. Quel fléau les métrosexuels. PFFFF.
Quoique c'est vrai que du temps où j'aimais les mecs ça me dérangeait pas un métrosexuel. Quoique de ce temps là j'étais bi et je voulais soit un vrai mâle à la Sawyer de Lost, soit un mec efféminé mais pas trop. Fin bon, bref. Ca m'a passé. Et maintenant je dis : quel fléau ces hétéros qui se prennent pour de faux homos car du coup ben toi tu te fais avoir 1 fois sur 2. Je compatis. C'est pénible.

Écrit par : Beside | 16/10/2008

Écrire un commentaire