Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/11/2006

i am the new Président !!

Welcome to my world !!

tonite i've been proclaimed " new president of Occie" !!

gnagnagna !! i won lol i'm the king of the world !!

lol

yah only that :-)

nah but then the teacher made things again more complex for me :-) i already have a lot of enemies :-) wich gonna be pretty fun :-)

thanks god i have the nuclear power :-)

"

Dépèche de l'A.I.I.

L'atmosphère en Occie fut électrique toute la journée. De leur propre initiative, des Occiens, toutes conditions sociales confondues, se sont relayés pour apporter de l'eau et de la nourriture aux grévistes et aux occupants des barricades.

En fin d'après-midi, une foule en colère s'est lancée à l'assaut du Parlement et du Palais présidentiel. Les forces de l'ordre, lorsqu'elles ne rejoigaient pas la houle populaire, n'opérèrent aucun mouvement pour s'opposer à la marée humaine. En soirée, les principaux médias étaient à leur tour investis par ceux que l'on appelle déjà les révolutionnaires de novembre.

Lors de son allocution, le nouveau président autoproclamé de la république occienne, Cyril G., annonça en termes laconiques les mesures d'urgence qu'il compte entreprendre:

L'ancien président de la république peut être assuré de la sécurité de sa personne, ainsi que celle de tout les membres de son parti, de fait dans l'opposition.

Par contre:

L'occie dénonce tous les traités auxquels elle a jusqu'alors prit part, et qui ne reflètent pas sa nouvelle vision des relations internationales.

Cette vision réside en la croyance que ces relations se résument en une confrontation vitaliste des souverainetés nationales. Les relations internationales sont d'ordre naturel, et obéissent donc à l'international-darwinisme.

La diplomatie est une tentative émolliente des partis apatrides hostiles à l'Occie de lui voler sa souveraineté nationale. Seule la confrontation des puissances prévaut.

En conséquence:

La république d'Occie reprend ses essais nucléaires en mer Brune, qui baigne toute l'étendue entre Occie et Ouestistan.

La république d'Occie décide de revenir à la loi du sang, et d'expulser sans dédommagements toute les populations de souche périthalienne vers leurs pays d'origine. Cette réforme sera progressive, afin de ne pas noyer ces pays sous un flot brusque de nouveaux arrivants.

La république d'Occie fait le serment de punir par la loi toutes les parutions faisant état des soi-disant crimes nordiens commis au Ouestistan. Le nouveau gouvernement d'Occie considère en effet que la Nordie déploie sur la scène internationale une politique vitaliste qu'elle comprend et approuve. D'une manière personnelle, le président considère que ces "crimes" n'ont jamais existé.

Fin de la retransmission."

 

hihihi !! what do u think of it? am i the worst national extremist in the world? some teachers already told me that i shld work in the lobbyism later :-) good idea no?

so i'm thinkin on the new occian project with my ambassador célie :-) will let u know :-)

20:40 Publié dans My Studies | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.