Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/10/2006

Marre de ces " banlieues"

Voila..

un jour, deux jours, trois jours.. bon ça va on a compris ça fait un an que y a eu quelques incidents parceque deux presques adolescents ont preferrer fuir la police plutot que de se faire arreter ( tout a fait logique) et pour cela et par mimetisme idiot et puerile des jeunes de quasi toutes les banlieus de france se sont enflamés et ont enflamés..  des ecoles primaires, des maternelles, des voitures..

c'est vrai c'est tellement intelligent..

et c'est vrai ce sont les seuls a vivre dans la misere et nous bourgeois de tous bords, de l'extreme droite aux coco en passant par la gauche caviar.. on ne les comprend pas ces pauvs animaux vivants dans des cages a poules et baignant dans un climat qu'ils ont créé eux-meme..

Oh mais je les plains rassurez vous.. je vis moi meme en banlieue, certes pavillonnaire et bien frequentée mais banliee quand meme.

et je connais des gens qui vivent dans des banlieues  avec la signification que l'on comprend tous.. sont ils tous des dechets ? bien sur que non..et là n'est pas mon propos !

beaucoup de gens biens vivent dans les banlieues qui craignent.. mais aussi enormement de gens moins biens.. et parmis ceux ci des descendants d'immigrés qui ne se sont pas integrés ( grace a leurs parents), qui se victimisent ( grace aux medias et a la mentalité française qui prone le " on doit etre tolerant et on a fait tant de mal en afrique") qui ne font rien de leur vie ( grace a eux meme)..

et en plus il y a une comemoration pour ces deux jeunes abrutis qui se sont tués eux meme en se cachant de la police??

nah mais ou va t on ??

et une comemoration pour les civiles tués lors des emeutes pour ce pere de famille battu a mort simplement parcequ'il etait la?

Sarkozy a faillit..certes.. il aurait du envoyer l'armée dans les banlieues et non les policiers.

j'en ai ras la casquette d'entendre parler des banlieues, et des associations qui sortent de leur cadre d'actions.. allez voir sos racisme en etant blanc .. on va vous rire au nez ( et c'est du vecu)..

et les médias qui attissent le feu en balançant de l'huile..en nous montrant pendant une semaine ( et en en parlant pdt deux avant cela) d'un " anniversaire"...

 ya des fois ou j'ai envie d'etre un vrai radical tellement ça me fane. 

 

15:22 Publié dans France | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

yeppp je suis entièrement d'accord avec ce que tu dis...
sur l'auto victimisation, sur le ridicule de la situation, sur la faute de sarko de ne pas avoir envoyé l'armée...
et franchement y'en a plus que marre... c'est insupportable cette mentalité... mais y'a qu'en france qu'on voit des choses pareilles... c'est affligeant lol (enfin c'est francais quoi...)

Écrit par : Juju (alias navetouille) | 29/10/2006

salut ! je ne sais pas si dois-je te contredire ou ralier ta logique car tu soffle le cho et le froid en meme temps tu dis ces animeaux mais je te fé savoir que ces animaux sont des etres humain kom toi donc un peu de respect et tu parle des deux ado ki ont fuit les keuf O lieu de se faire areter et tabasser mais tu la buien dis Adolesent donc qui reflechisse pas kom les adultes c mon avis sur ce texte et jen ferai dautres a bientot sur msn

Écrit par : bilal | 29/10/2006

adolescents ou presque adultes, de plus les flics tabassent rarement, et ils ont fuis avt d'avoir été frappé...
lorsqu'un representant de la loi t'ordonne de donner tes papiers ou autre, tu te dois de le respecter et d'obeir, fuir est reprehensible par la loi.
et j'ai employé le terme animal parceque pour ce qu'y sy passe on ne peut pas parler d'etre humains.. bruler plus d'une fille ( et le mec est soutenu par la population !!!), tuer sans impunités meme des gens de leurs quartiers, agresser et tuer des flics..
nah pour moi ce ne sont pas des humains..en tout cas comme je l'ai dis : pas tous.

Écrit par : Brain's soup | 29/10/2006

Brain, je comprends ton ras le bol. Ces monstres qui brûlent, qui violent, qui volent : on ne voit ça qu'en France. Les gens qui trouvent des circonstances atténuantes à ces monstres sont leurs complices.
Le pire, ce sont ces crétins qui parlent des ghettos, mais pourquoi ces quartiers sont-ils devenus des ghettos;
j'ai un petit exemple de fin des années 80, une collègue prenait le bus pour aller de chez elle au bureau, à Sartrouville, un matin elle a été gifflée au passage, sans raison, par un jeune con. Son patron qui voulait le bien-être des ses employés et vu le nombre croissant d'agressions avait pris la décision de transférer son entreprise dans un autre quartier. Combien de français lambda ont déménagé pour fuir ces quartiers. Qui a fait les ghettos ? Ces immeubles au départ étaient neufs et modernes, constuits dans les années 70. En France, je vivais dans une maison construite dans les années 30 !
Surtout ne te laissse pas impressionner par les pseudo tolérants au cerveau formaté par les ennemis de notre pays : les socialistes.

Écrit par : Marie | 29/10/2006

Je suis d'accord avec toi sur certains points, mais je me dois de nuancer !

Moi aussi ça m'énerve cette commémoration stupide. Les deux jeunes sont morts, c'est bien triste, mais enfin c'est quand même eux qui sont allés se cacher dans un batiment sous haute tension ! Même si j'admets que les flics doivent certainement commettre des infractions et maltraiter parfois les suspects, ils ne sont pas tous comme ça, il n'y a pas de raison de s'enfuir devant un flic si on n'a rien fait (au contraire).

Je trouve ça affligeant de brûler des bus (avec des gens dedans) et d'être aussi violent. Mais malheureusement c'est la seule solution que ces jeunes ont trouvé pour se faire entendre (mais loin d'être la meilleure).

La solution, ça n'aurait pas été d'envoyer l'armée, mais d'écouter ces jeunes et d'essayer de trouver des solutions avec eux.

Marie : je ne sais pas où tu as pêché que la France était le seul pays où on mettait le feu, volait, violait !!! Je suis sûre que Brain est d'accord avec moi vu qu'il est spécialisé en RI ! Quant aux ghettos, ce sont les "bons français" à la base qui ont "casé" tous les travailleurs venus d'Afrique dans les mêmes citées, ce qui n'était effectivement pas le truc à faire puisque ça a créé un rassemblement de personnes avec les mêmes problèmes qui se sentent incompris et qui sont ignorés (quand ils ne brûlent rien). Enfin, ce n'est pas parcequ'un HLM date des années 70 qu'il est "mieux" qu'une maison des années 30 !!! Au contraire !

Écrit par : Scarlett | 30/10/2006

scarlett je pense que par on nevoit ça qu'en france, marie pensait surtout aux reactions face a ces violences " il faut voir le message" comme si on devait accepter un message qui passe avec violence..

c'est la seule solution qu'une minorité a trouvé..et ce n'est pas la bonne ..
mais on est d'accord sur le fond je pense :-)

toi comme moi et comme marie , nous voudrions ameliorer les choses pours nous mais aussi pour eux, donc pour nous.

le probleme est qu'il ya eu du laisser aller depuis plus de 30 ans .. et que pour rattraper le coup ..
mais en effet scarlett tu as mis le point sur la faute commise, les avoir parquer n'etait en rien la solution..
j'entendai hier soir un debat la dessus a la radio et la personne demandait du respect et de la reconnaissance.. comme ci deja entre blanc on ne faisait pas de difference ..

Écrit par : Brain's soup | 30/10/2006

Brain, on ne peut pas dire que ces gens ont été parqués... Ces tours, ces immeubles ont été construits dans les années 70 pour loger des travailleurs, des gens aux petits revenus, certes l'architecture n'était pas géniale, j'ai connu quelqu'un qui a vécu à la "grande borne" dans les années 70 et qui a préféré déménager ailleurs... comme beaucoup d'autres. Outre-Rhin nous avons nous aussi des quartiers très modestes, très cosmopolites et... rien, il n'y a pas de violence. ce problème est typiquement français, le monde entier en 2005 a parlé de ce qui se passait en France

Giscard le centriste puis Mittérand le socialiste n'ont rien fait contre, trop occupés à leur train de vie monarchique. Brain, je doute fort que les politiques trouvent des solutions à court moyen terme

Écrit par : Marie | 30/10/2006

Les commentaires sont fermés.