Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/03/2006

Profond désarroi

medium_basic-villepin.jpg
" le cpe condense tous les malaise de la jeunesse, c'est un pretexte , un alibi pour exprimer une angoisse face à un avenir de plus en plus difficile, ou il faut une licence, voire un master pour etre au meme niveau qu'il y a 20 ans  avec un bac" affirme le sociologue louis chauvel. d'ailleurs , dit il, son retrait" ne changerait rien" a ce lmalaise, en l'absence d'une " reflexion de fond" sur l'integration des jeunes dans la vie active." on a dit aux jeunes depuis trente ans," faites des etudes et vous allez vous en sortir" et ils s'aperçoivent que non" reléve françois dubet, professeur a bordeaux 2. l'automne dernier, c'etait les jeunes les plus défavorisés qui se sont exprimés dans les émeutes des cités, cette fois  ce sont des étudiants et lycéens ,souvent accompagnés de leurs parents solidaires et tout aussi inquietes qu'eux.alain tourrain fait remarquer" c'est globalement que la jeunesse en france se sent bloquée, et sans espoir" meme si " les uns sont bloqués a la cave les autres au troisieme etage".
je trouve que c'est tout a fait ça :-)
lorsque je vois mes amis scandinaves qui aprés leur lycée bossent sans s'inquieter de l'avenir, font ce qu'ils veulent , et ce qu'ils désirent alors que nous dés 18 ans on triment en sachant que " ce sont les plus belles années de notre vie" ..  il y a de quoi s'inquieter!! et lorsqu'on voit aussi le forcing super republicain fait par notre cher premier ministre .. ya de quoi s'inquieter .. le cpe je m'en fous un peu c'est un progrés tout de meme .. mais la loi sur les téléchargements !! quelle annerie !

Commentaires

mon chou, ça te dit, on en discute jeudi soir autour d'une bonne fondue, tu connais mon opinion politique, donc forcément je suis plus ou moins pour ce CPE, mais je suis pas pour attendre pendant 10 minutes sous la pluie que l'on controle ma carte étudiante. bref, la france part en cachuète et pour en revenir à ce que je te disais une fois, les gens sont tellement fainéants, que la non sureté de l'emploi procuré par le CPE les obligeraient à travailler, alors c'est sur si les gens ne profitaient pas du système pour ne rien foutre tout en étant payé, peut etre que les gens seraient pret à nouveau à bosser pour une France qui a de grandes capacités.

Écrit par : Béné | 28/03/2006

Les commentaires sont fermés.