Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/03/2006

Le 9 mars: le jour d'aprés

voila un truc qui me parle : vive les amerloques lol

Les femmes peuvent avorter: des hommes demandent un droit à ne pas être père

WASHINGTON, 8 mars 2006 (AFP) - Le "Centre national de l'homme" a annoncé mercredi son intention d'engager une procédure judiciaire aux Etats-Unis pour faire reconnaître le droit constitutionnel d'un homme à refuser d'être père, dans la mesure où l'avortement garantit ce droit aux femmes.
Fondé en 1987 pour promouvoir l'idée que "les hommes devraient bénéficier des mêmes choix, libertés et privilèges" que les femmes, le centre s'est emparé du cas d'un technicien informatique de 25 ans, Matt Dubay, qui refuse de payer une pension alimentaire pour une enfant qu'il n'a jamais désirée.
Le centre doit déposer jeudi des conclusions devant une cour fédérale du Michigan pour faire reconnaître le droit de Matt Dubay à refuser la fatalité d'une grossesse qu'il n'a pas désirée.
"Un homme doit avoir ce que les femmes ont déjà, c'est-à-dire le droit à l'intimité sexuelle sans la peur d'une procréation forcée. Pour que l'homme et la femme soient des partenaires égaux, aucun des deux ne doit avoir le pouvoir de contrôler l'autre", a expliqué à l'AFP le directeur du centre, Mel Feit.
"L'homme et la femme ont tous les deux accès à des méthodes de contraception. Mais si elles échouent, seule la femme a encore un recours", a-t-il ajouté, en précisant que l'annonce de cette procédure un 8 mars, journée internationale des femmes, n'était qu'une coïncidence.
"A l'heure de la liberté de reproduction pour les femmes, la paternité doit être plus qu'une affaire d'ADN: un homme doit choisir d'être père de la même manière qu'une femme choisit d'être mère", insiste le communiqué.
Le centre a choisi de baptiser sa procédure "Roe vs. Wade for men" (Roe contre Wade pour les hommes), du nom de la décision de la Cour suprême américaine qui a autorisé l'avortement aux Etats-Unis en 1973.
fc/phd

14:15 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

javais oublié ke les hommes de lan 2000 portent les bb.....






ps : si ca a avoir....

Écrit par : nel | 09/03/2006

Les commentaires sont fermés.