Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/12/2005

La Colonisation

Comme vous le savez, je suis pieds noirs, premiere generation née en Métropole.ma famille est arrivée a ORAN en 1735, et est devenue française ( et melangée avec des française) dés 1831.ils ont fondé saint denis du sig, appellé le sig aujourd'hui.medium_st_denis_du_sig.jpg
(st denis du sig 15 aout 1955 procession hommage a la vierge===>)
je suis specialement fier de mes origines, et je le vis trés trés bien !  Nous sommes français autant que quiconque, mais nous sommes pieds noirs avant tout, avec des expressions( "à la putain de nouzautre" ), un accent ( sisi faut nous entendre pdt les repas de famille ), des uses et coutumes ( je vous assure ya de quoi bien s'amuser), une gastronomie ( adepte de la wallimone?de la mona?des mantecaos?et une histoire a part ( oui nous " on nous as compris" )j'ai des recettes si vous voulez héhé )et c'est quelquechose d'extra !
je voulais un peu parler de ce qui se passe en ce moment.. c'est exactement ce que je redoutai .. ( alalla NELLY je te sens deja toute rouge prete a exploser) je pense et je sais que la soit disant " colonisation" , qui n'en n'est pas une pour l'algérie (en tout cas), a apporter de bonnes choses, et meme enormement d'algériens le pensent, tout comme moi et beaucoup de français. medium_st_denis_rue_de_la_republique.jpg
( <==st denis du sig avenue de la republique)
Je Hais Cette pseudo moralité qui nous entoure.. oui il ya eu des choses affreuses, je ne le nie pas ( et des deux cotés , il ne faut pas toujours incriminé les " sales colons" qui pour la majorité sont mort dans les premieres années de maladies et dans la souffrance) mais oui , pour le cas de l'algerie la France a donné enormement et a modernisé ses départements.ma famille m'a toujours dit combien ils etaient choqués de voir que les français etaient de vrais pouilleux..
medium_st_denis.jpg
Alors OUI ne changeons pas l'histoire, ne la modifions pas,nous aurions pu coloniser comme les anglais et  massacrer tout le monde, nous ne l'avons pas fait pour "apporter la civilisation", relativisons mes propos, je sais qu'il y a eu des abus, mais je suis pour la colonisation et pour le cas de l'algerie si ça c'est mal passé c'est de la faute aux français ( bé tiens)medium_st_denis_centre_ville.jpg
(<====== centre ville de st denis en activité merci a jean louis drevon)
La france a apporté beaucoup de choses, du bien comme du mal, et omettre le bien que la france a apporté est insupportable et montre combien la pseudo elite de gauche est merdique et me degoute.il faut assumer son histoire !medium_st_denis_parc_henry_decours.jpg
( entrée du parc Henry Decours a st denis du sig===>)
Pour finir, je suis pour cet amendement car les profs manipulent les eleves en omettant de dire une partie de l'histoire, de ce fait si on doit les forcer a la dire et bien soit forçons les ! l'histoire ce n'est pas un point de vue ( donc pas ce que les profs nous enseignent depuis des decennies en france).si les profs expliquaient les bons comme les mauvais cotés j'aurai été contre cet amendement mais vu que ce n'est pas le cas , il faut que justice soit faite et l'histoire dite !

Commentaires

il ne faut pas avoir honte des pieds noirs, de notre histoire, ceux qui ont honte de notre passé de notre civilisation ils peuvent partir et quitter ce territoire, nous ne devons d'aimer notre patrie et nos prospérités passés, il est ridicule de se haïr et de detester notre histoire,il faut casser ses idees bienpensantes ! vive la france et bien à toi. alex jpf13, je pense à toutes ses routes ses ponts ses hopitaux ses ecoles que la France a donnés !

Écrit par : alex | 10/12/2005

Dites-vous bien que la vérité ressort forcément un jour ou l'autre... Evidemment il y a eu en Algérie, comme partout dans le monde, des gens qui ont exploité les gens du pays, mais, on peut dire que 99 % des pieds noirs étaient des gens honnêtes et qu'ils n'ont rien à se reprocher. La plus grave erreur des politiciens français et algériens, c'est d'avoir laissé partir tous ces braves gens en 1962, s'ils étaient restés sur place, l'Algérie serait aujourd'hui, un petit paradis pour tous ses habitants...

Écrit par : maudubo | 16/12/2005

Bien encore !!! Bonne maturité politique ! Ah ça rassure !
Francis

Écrit par : fabre | 11/01/2006

je suis née à sig en 1959 que j'ai quitté en 1980
c'est l'histoire qui fait avancer le monde

Écrit par : fatiha | 14/02/2006

je suis née à sig en 1959 que j'ai quitté en 1980
c'est l'histoire qui fait avancer le monde

Écrit par : fatiha | 14/02/2006

Salut Mister! Alors comme cela, je suis gentil mais que "profondément, enfoui"? ;) bref, matte ce que j'ai écrit sur la colonisation française avec un regarde de l'autre côté de la frontière. Je crois qu'on s'y retrouve d'une certaine façon. allez à plus :)
"http://romandie.hautetfort.com/archive/2006/02/05/
la-colonisation-francaise.html"

Écrit par : romandie | 15/02/2006

Y'en a qui ont des choses plus intelligentes à dire sur le sujet, et qui s'y connaissent franchement mieux :

Le texte de l'appel

Voici le texte publié par des historiens, intitulé "Liberté pour l'Histoire", qui réclame l'abrogation d'articles de lois qui nuisent à l'étude historique.

"Emus par les interventions politiques de plus en plus fréquentes dans l'appréciation des événements du passé et par les procédures judiciaires touchant des historiens et des penseurs, nous tenons à rappeler les principes suivants :

L'histoire n'est pas une religion. L'historien n'accepte aucun dogme, ne respecte aucun interdit, ne connaît pas de tabous. Il peut être dérangeant.
L'histoire n'est pas la morale. L'historien n'a pas pour rôle d'exalter ou de condamner, il explique.
L'histoire n'est pas l'esclave de l'actualité. L'historien ne plaque pas sur le passé des schémas idéologiques contemporains et n'introduit pas dans les événements d'autrefois la sensibilité d'aujourd'hui.
L'histoire n'est pas la mémoire. L'historien, dans une démarche scientifique, recueille les souvenirs des hommes, les compare entre eux, les confronte aux documents, aux objets, aux traces, et établit les faits. L'histoire tient compte de la mémoire, elle ne s'y réduit pas.
L'histoire n'est pas un objet juridique.

Dans un Etat libre, il n'appartient ni au Parlement ni à l'autorité judiciaire de définir la vérité historique. La politique de l'Etat, même animée des meilleures intentions, n'est pas la politique de l'histoire.
C'est en violation de ces principes que des articles de lois successives ­ notamment lois du 13 juillet 1990, du 29 janvier 2001, du 21 mai 2001, du 23 février 2005 ­ ont restreint la liberté de l'historien, lui ont dit, sous peine de sanctions, ce qu'il doit chercher et ce qu'il doit trouver, lui ont prescrit des méthodes et posé des limites.
Nous demandons l'abrogation de ces dispositions législatives indignes d'un régime démocratique.

Jean-Pierre Azéma, Elisabeth Badinter, Jean-Jacques Becker, Françoise Chandernagor, Alain Decaux, Marc Ferro, Jacques Julliard, Jean Leclant, Pierre Milza, Pierre Nora, Mona Ozouf, Jean-Claude Perrot, Antoine Prost, René Rémond, Maurice Vaïsse, Jean-Pierre Vernant, Paul Veyne, Pierre Vidal-Naquet et Michel Winock."

Ce texte a été publié dans les pages Rebond de Libération mardi 13 décembre

Écrit par : T'as besoin de cours d'histoire ! | 16/02/2006

alors relis ce que j'ai ecris cher ami !! et a la reflexion apprends a lire par la meme occasion ! ce que je denonce ds ce post c'est bien la non objectivité des historiens qui ont traité la guerre d'algerie mais aussi le poid d ugouvernement dans l'etude qu'ils en ont fait et de ces consequences sur l'histoire que nos professeurs enseignent ! alors avant de parler et de citer qui bon te semble, reflechis deux minutes et revois tes cours !

Écrit par : withoutabrain | 16/02/2006

Non "T'as besoin de cours d'histoire!" ce n'est pas moi donc tu te trompes. Excuses-moi du peu, mais je n'ai pas la prétention d'écrire des messages sans donner de fausses références comme "T'as besoin..." le fait. Je n'ai pas honte de ce que je pense et de ce que je dis et je n'ai pas à me cacher derrière de faux liens URL. Donc puisque tu m'écris "mais il me semble que c'est toi, alors avt de parler lis et relis !" je te réponds: "avant d'accuser, sois certain de ne pas accuser les gens qui n'y sont pour rien." Enfin, c'est peut-être un mal français, style le pays des droits de l'homme d'Outreaux. C'est ce qu'on apelle la "présomption d'innocence". Evite d'accuser sans être en possession de tous les faits. Ca serait sympa et plus encore, honnête. Bien cordialement. Monsieur Profond. :)

Écrit par : romandie | 17/02/2006

hihi yes sir je me suis excusé lol disons plutot que je m'etais emporté suite a la debilité sortie plus haut ..

Écrit par : withoutabrain | 18/02/2006

C'est vrai qu'à côté de tes profonds écrits et de ton objectivité qui n'a d'égale que ta compétence historique, que vaut une pétition signée par plus de 600 enseignants-chercheurs ?

Écrit par : T'as toujours besoin de cours d'histoire ! | 18/02/2006

600 enseignants et chercheurs oeuvrant dans un meme sens ne vaudraient pas mieux qu'un enonçant des faits non reconnus par le gros du groupe.. et de plus trés cher, je ne me cache pas derriere un pseudo ridicule pour manquer de respect ! alors si toi l'histoire tu ne la connais pas, bé va l'apprendre et peu m'importe ta petite petition , surtout en sachant que des ignards comme toi l'utilise pour dire des anneries !! enfin donc je ne tiendrais plus compte de tes commentaires qui sont a la fois pathetiques et grossiers.

Écrit par : withoutabrain | 19/02/2006

bien mon nours :) mais euh sinon moi perso j'ai pas vraiment la mm opinion que toi sur ce sujet...ce qui ne m'empêche pas de t'aimer fort et surtout cela ne m'amène pas à te dire des ANERIES (if you see what i want to say...;p)

Écrit par : ta naine | 22/02/2006

Je decouvre accidentellement et avec émotion les photos du Sig que j'avais mises sur un site dédié aux "Oranais".
Historien moi même j'aimerais que l'on retourne aux sources. Certes la colonisation a parfois été ponctuée d'abus mais que l'on n'oublie pas que l'Algérie qui , par parenthése retombe insidieusement dans la main des intégristes après les récentes décisions du président Bouteflika ( ancien éléve , dans les années 52à55 du lycée français d'Oujda au Maroc et plus recemment soigné à l'hopital militaire du Val de Grâce à Paris !!) de fermer les établissements d'enseignement non arabisants et de remettre l'étude de la Charia dans les programmes ! , donc la colonisation a apporté d'énormes progrès en terme de droits de l'homme de santé , d'éducation et d'économie .Un seul exemple la tranformation de la Sebka d'Oran au sol aride et salé devenu grâce au travail des "colons" , une plaine riche d'orangers ,de vignes, d'artichauts, et d'oliviers ( les olives Crespo du SIG!) et qui aujourd'hui , faute d'un entretien sérieux , recommence à se désertifier . Par ailleurs avant l'arrivée des Français , l'Algérie était une mosaïque de petits "royaumes" arabes et berbéres sous contrôle des Turcs abritant des pirates barbaresques qui écumaient la méditérranée. Je conseille à ceux qui veulent un panorama historique simple de relire ce vieil ouvrage paru en 1949 de Louis de Saint-Quentin , préfacé par Georges Marçais : "3000 ans avec les Berberes " dont je vous livre la première phrase: "J'ecris ce livre pour que les petits Français connaissent mieux le grand et beau pays qui prolonge la France de l'autre côté de la Mediterranée et qui s'appelle l'Afrique du Nord Française".

Écrit par : DREVON | 13/03/2006

ça rejoins en plus doux ce que je disais sur un forum sur le sujet!
ouf!!!!!!!!!

Écrit par : pascal | 06/08/2006

Les commentaires sont fermés.